VITESSE GRAND V(IAN) - Le livre


VITESSE GRAND V(IAN)

de Yves Javault




de Yves Javault

Il est commun de dire que l'on voit défiler sa vie pendant son ultime minute. Yves Javault a imaginé les derniers instants de Boris Vian dans la salle de projection du cinéma Le Marboeuf, le 23 juin 1959. Le texte propose une traversée de sa vie ou plutôt de ses vies parallèles d'ingénieur, de musicien, de romancier, de traducteur... Il met en jeu quelques figures marquantes : son ami d'enfance Le Major, ses parents, sa femme, Raymond Queneau, Ursula Kubler....Sans chercher à brosser un portrait exhaustif, l'auteur a essayé de restituer un peu de cette poésie fantasque qui prend les mots au pied de la lettre ou plutôt à la gorge.